AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour, Bonsoir Invité. Bienvenue à Londres. Notre forum à ouvert ses portes le 1er Août 2010. Il y a plein de PVs à choisir et une foule d'avatars libres si vous préférez créer vous même votre personnage Pour ceux qui prennent des PV n'oubliez pas qu'il y a un test RP à effectuer. Le nombre de lignes demandées est de 20 sous Word
Attention, n'oubliez pas que ce forum n'a rien à voir avec les forums habituels de vampires. Donc les personnages de Twilight, True Blood, Vampire Diaries ou autre sont interdit à importer

Partagez | 
 

 What's up? (PV Matthias)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anja Slovakovs

avatar

| Messages : 82
| Date d'inscription : 02/08/2010
| Localisation : London city
| Citation du Jour : Stronger than everything
| Humeur : assez bonne :)

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: What's up? (PV Matthias)   Lun 9 Aoû - 0:19

Quand le soir tombe et que je marche dans les rues de Londres pour me rendre au bar c'est un des moments que je préfère de ma journée. L'agitation des gens, le soleil qui se couche, le bruit des voitures. J'aime cette ambiance à la fois agitée et pressée mais détendue car fin de journée pour la plupart des gens. Je marchais d'un pas rapide sur mes escarpins, je n'étais quand même pas rassurée à l'idée de marcher toute seule la nuit en plein Londres. J'étais certaine qu'il n'y aurait pas grand monde pour m'aider si je me faisais agresser ou piquer mon sac à main.

Quand j'arrivais au bar je remarquer qu'il y avait Matthias qui s'installait sur la petite scène du bar. Je l'aimais bien Matthias. Enfin je l'aimais bien. C'était une façon de parler parce que je ne le connaissais pas vraiment. Il était gentil pourtant, et j'aimais beaucoup sa musique. Le plus souvent il n'était qu'accompagné de sa guitare et ça donnait au bar une atmosphère que j'aimais bien. Souvent après le concert il venait boire un verre au bar avant de rentrer chez lui et on discutait un moment. Jamais rien de très personnel en général mais il m'avait l'air d'être un garçon bien. Mais bon avec mon caractère j'avais du mal à me lier aux gens. Et à leur faire confiance surtout.

Je commençais mon service rapidement quasiment en même temps que Matthias commençait son concert. Les clients étaient plutôt calmes, ils écoutaient la musique et oubliaient presque de commander à boire. Ça m'arrangeait plutôt le début de soirée était calme et je profitais du concert, que demandais de plus? Ça me changeait des soirées remplis d'étudiants complètement attardés qui venaient dans l'unique espoir de se bourrer le gueule le plus rapidement possible. Ou des magnats de la bourse que j'avais dans l'après midis et qui faisaient leur malins en parlant de milliers de livres sterling comme si c'était de la petite monnaie.

Au bout d'une heure, Matthias s'arrêta sous les applaudissements du public et commença à ranger son matériel. Le concert avait été super mais moi je l'avais trouvé un peu...je ne sais pas trop comment expliquer. Il avait l'air en colère, je l'avais déjà remarqué mais aujourd'hui on aurait dit que c'était encore pire. Je me demandais ce qu'il se passait et ce qui lui étais arrivé pour que sa musique sonne si différemment. Après avoir tout rangé il vient s'installer au bar en face de moi.

" Ca va Matthias? Qu'est-ce que je te sers?"

Je le regardais en attendant sa réponse. Il avait l'air fatigué mais ce n'était pas forcément étonnant après une heure à chanter et jouer. Je resservis un verre de whisky à un client qui me le demander d'un air pressé, comme si de boire un autre whisky dépendait sa survie. Puis je me tournais de nouveau vers Matthias prête à le servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias Niels Klinton
::Modo Prévalidation::
I'm your hoochie coochie man.
avatar

| Messages : 87
| Date d'inscription : 02/08/2010

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Lun 9 Aoû - 12:31

Il était tôt le matin, mais Matthias était déjà levé depuis 10 bonnes minutes. Il devait donner son sang aujourd’hui, et rien que d’y penser, ça le rendait malade. Heureusement, il avait apprit à se blinder psychologiquement et il y allait maintenant sans trop y penser. Mécaniquement. Ses écouteurs vissés sur ses oreilles, il se laissait fondre doucement à travers la musique, et le trajet lui semblait moins long. Une fois sur place, le temps passa rapidement. Eux aussi étaient rôdés et faisaient rapidement et efficacement leur travail, c’était toujours ça. Matthias s’allongea donc, le bras tendu, et laissa les choses se faire en regardant le plafond. Une fois la « prise de sang » terminée, il resta allongé un bon moment, histoire de reprendre des forces. Le temps passait réellement vite, mais il était las : cette vie commençait réellement à le rendre dingue. Il trouvait ça triste que le monde ait pu tomber aussi bas. Mais c’était trop tard pour y changer quoique ce soit, il fallait s’y faire, d’une façon ou d’une autre. En rentrant chez lui, Linda, sa petite amie, était assise sur le canapé et regardait tranquillement la télévision. Exténué, il alla à côté d’elle et s’allongea, la tête sur ses genoux, comme un petit enfant qui chercherait du réconfort. Linda passa sa main dans ses cheveux, et il ferma les yeux, écoutant le son de la télévision qui semblait résonner dans sa tête sans vouloir s’arrêter. Sans trop réaliser, Matthias s’endormi pendant deux bonnes heures, et se réveilla le corps encore plus lourd que le matin. Il se réveilla donc, plus tard, réalisant que Linda était restée là, auprès de lui. Il lui fit un sourire à travers ses petits yeux fatigués et l’embrassa doucement, posant son front tout contre son visage pour la sentir près de lui. Ils restèrent un bon moment collés tous les deux, à juste s’embrasser, se sourire, se parler. Ce soir, Matthias allait jouer dans un bar où il allait souvent. Il aimait bien ce bar : l’ambiance était agréable, les gens aussi, et il avait toujours l’impression de toucher un nouveau public. La musique qu’il y jouait mélangeait le rock, le rockabilly, le funk, la country. Il s‘amusait bien une fois monté sur scène. C’était une façon non seulement de décompresser, mais aussi de sauter partout, d’être vraiment soi-même, sans retenue aucune. Il avait donc, malgré tout, toujours le sourire lorsqu’il devait monter sur une scène, et aujourd’hui n’était pas une exception. Il était fatigué, mais cette sensation disparaissait rapidement à l’idée de chanter et de jouer. C’est donc tout enjoué que Matthias avait préparé ses affaires et s’était mis en direction du bar, embrassant avant tout sa bien aimée qui, pour une fois, l’attendrait à la maison.

Le concert se passa comme d’habitude : très bien. Le public était au rendez-vous et tout le monde semblait apprécier la musique. Plusieurs filles criaient entre les chansons et jouaient les groupies, chose qui faisait sourire Matthias et les autres membres de son groupe. C’était toujours étrange que d’entendre des gens hurler a votre moindre geste, comme si ce que vous faisiez était extraordinaire. C’était à la fois agréable et exaltant. C’était sa thérapie, sa façon à lui de se sentir unique. Le lieu ou plus rien n’avait d’importance. Et il se donnait à fond, au risque d’avoir l’air un peu foufou sur scène.



Le concert s’était bien passé, et Matthias était encore plus crevé, mais c’était de la fatigue agréable, car il avait la sensation d’avoir fait ce qu’il aimait faire. Il salua le public avec un grand sourire puis alla ranger ses affaires. Le reste du groupe devait rentrer tôt : il leur souhaita donc une bonne soirée, puis alla s’accouder au bar, comme il en avait l’habitude. Il repéra sa barmaid préférée, Anja, qui lui fit un sourire qu'il lui rendit aussitôt. Il fit mine de s'écrouler sur le bar en plaisantant, puis lui commanda ce qu'il prenait assez souvent:

- Whisky ! S’il te plaît.

Un peu fort ? Non, pas vraiment, il avait l’habitude, et il adorait ça… Il la regarda verser le whisky dans le verre, l'air un peu absent, puis le siffla d'un coup avant de lui retendre le verre avec un grand sourire fier de lui.

_________________



Dernière édition par Matthias Niels Klinton le Lun 9 Aoû - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anja Slovakovs

avatar

| Messages : 82
| Date d'inscription : 02/08/2010
| Localisation : London city
| Citation du Jour : Stronger than everything
| Humeur : assez bonne :)

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Lun 9 Aoû - 13:23

Je ris doucement quand il fit semblant de s'écrouler sur mon bar. La fatigue effectivement mais de la bonne fatigue je le supposais. J'aurais bien aimé savoir ce que chantait sur scène face à un public qui vous applaudissait faisait ressentir. Cela devait être assez sympa comme sensation.

" J'aurais cru que les hurlements des filles t'auraient filer la pêche!"

Je disais cela en plaisantant, il n'était pas le genre vaniteux et puis je savais, parce qu'il m'en avait déjà parlé, qu'il avait une petite amie. Une petite amie dont il avait l'air très amoureux si je me fiais à son regard réjoui quand il en parlait. Puis il me demanda un whisky comme à son habitude. J'avais déjà anticipé sa réponse et je n'eus qu'à sortir ma main de dessous le bar avec le verre adéquat. Je mis deux glaçons dans le verre puis j'attrapais la bouteille de Ballantine's derrière moi et je remplis son verre. Je la regardais amusée prendre son verre et le boire d'une traite. Puis il me le tendit de nouveau et je le lui remplis une seconde fois. Je reposais ensuite la bouteille de Ballantine's derrière moi sur mes étagères, je pourrais toujours la récupérer s'il en voulait un autre et je n'aimais pas laissé traîner mes bouteilles sur mon bar, ça m'empêchait de travailler correctement.

" Sacré descente comme d'habitude!!"

Je ne disais pas ça pour être désagréable ni pour insinuer qu'il buvait en général il était raisonnable. Mais il avait une façon de boire son whisky qui m'amusait, comme s'il buvait de l'eau en fait. Moi le whisky me brûlait la gorge, j'avais l'impression qu'au fur à mesure qu'il descendait dans ma gorge il me brûlait sur son passage. Je reposais la bouteille et je m'installais les coudes sur le bar. Je plantais mes yeux dans les siens comme si je cherchais à trouver des réponses à mes questions.

" Ca va toi en ce moment? Je te trouve...bizarre depuis quelque temps. Même ta façon de chanter à un peu changé..."

J'étais curieuse de savoir ce qui l'avait changé même si en ce moment face à moi il avait l'air tout à fait normal comme d'habitude. Ça ne me ressemblait pas de m'inquiéter pour quelqu'un, surtout quelqu'un que je ne connaissais pas vraiment. Mais lui il avait un truc, je n'aurais pas trop comment su l'expliquer mais je l'aimais bien. Je le sentais honnête et gentil. J'avais l'impression que je pouvais lui faire confiance ce qui finalement était assez rare et qui méritait donc que j'y prête attention. En général je me trompais rarement sur les gens. C'est pourquoi j'avais envie de savoir ce qui le préoccupait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias Niels Klinton
::Modo Prévalidation::
I'm your hoochie coochie man.
avatar

| Messages : 87
| Date d'inscription : 02/08/2010

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Lun 9 Aoû - 16:14

Un des avantages de chanter dans un bar, c’était qu’on avait tous les verres qu’on voulait : bon, ce n’était pas une raison pour finir ivre mort tous les soirs non plus. De toute manière, on le lui aurait sûrement reproché. Mais c’était agréable de se faire servir gratuitement, ça donnait un petit côté VIP qui flattait le petit égo de Monsieur Matthias. Et puis, disons qu’il avait pas mal de « fans » dans la gente féminine, qui prenait un malin plaisir à lui offrir des verres ou à traîner à côté du bar en lui lançant des petits sourires qu’il ignorait poliment. Même si Linda n’était pas là, il savait bien que ça l’énervait beaucoup qu’il y ait des filles qui draguent ouvertement comme ça, juste parce qu’il était musicien. Lui, il trouvait ça drôle et flatteur, mais ne faisait jamais rien pour entretenir ça en dehors de la scène. Quant à la scène…c’était un jeu, rien de plus. Il sourit à Anja quand elle lui dit qu’il avait une bonne descente : c’était vrai, surtout avec le whisky et la vodka. C’était son péché mignon, et un des rares alcool qu’il pouvait boire n’importe quand, juste pour le plaisir. C’était comme une bonne cigarette, ou come une bière fraiche en plein été. Les petits bonheurs de la vie. Il y avait quelques filles au bar qui le regardaient en lançant des grands sourires et Matthias leva son verre pour « trinquer » de loin avec elles, et elles le gratifièrent d’un « Wohooo ! » enjoué. Il bu une gorgée de son deuxième verre, plus lentement cette fois, puis le reposa et reporta son attention sur Anja. Il l’admirait de faire un tel travail : devoir gérer les clients mécontents, les gros lourds qui la draguaient souvent, et puis tous les gens bourrés…l’horreur ! Matthias allait proposer à Anja de se joindre à lui pour boire un verre « On the House », mais elle se planta devant lui, coudes sur le bar, avec un étrange regard empli de curiosité. Intrigué, Matthias, tout sourire, mis ses bras croisés devant lui et posa sa tête dessus pour la regarder aussi. Ils se regardèrent quelques secondes comme ça et ça le fit rire, tout le monde devait se demander ce qu’ils étaient en train de faire… Il pensait qu’elle allait dire une connerie mais non, elle lui demandait juste si ça allait bien…Un peu déconcerté par sa question, il ne su quoi répondre. Est-ce que ça se voyait tant que ça ? Lui qui s’efforçait d’avoir l’air souriant, visiblement, c’était râté! Il est vrai qu’il était fatigué et qu’il avait du mal de mettre son « job » de côté. Il savait bien que donner son sang n’était pas si terrible, et qu’il valait mieux ça plutôt que d’avoir des vampires qui tuaient des humains sans rien leur demander. Mais cela n’était tout de même pas naturel. Mais il ne se voyait pas déballer ses états d’âme comme ça, il se pencha donc un peu plus vers Anja, et plissa les yeux comme s’il allait dire quelque chose de top secret, et il lui dit avec le plus sérieux de airs :

- C’est que….je pense que….ça irait mieux avec….un glaçon dans mon verre.

Il avait allié ça avec un grand sourire. Jolie façon de détourner le sujet. Mais bon il comptait tout de même lui répondre sérieusement derrière, il reprit d’ailleurs rapidement son sérieux et se releva un peu sur son siège en buvant une gorgée de son whisky. Il la regardait avec son petit sourire malicieux, l’air de dire « t’aimerais bien savoir hein ». Mais ce n’était rien de bien grave, il fallait juste s’habituer à vivre parmi des vampires, et s’habituer à ce que visiblement, seul leur bien-être semblait compter.

- Non, ça va, juste un peu fatigué… et l’impression que le monde ne tourne plus vraiment rond.

Mais il n’avait pas envi de commencer à parler comme un dépressif. Dans un sens, la souffrance était étroitement liée au fait d’être humain. Et rien que pour ça, ce n’était pas si mal. Il n’avait rien eu contre les vampires, mais depuis qu’il donnait son sang et qu’il avait la sensation d’être rabaissé en faisant ça, cela lui posait vraiment un problème. Est-ce que les vampires auraient fait ça pour les humains si la situation était inversée ? Matthias était persuadé que non. Il n’était pas sûr que Anja soit au courant de son nouveau « statut ». Les gens avaient pu lui en parler, mais il n’avait pas le souvenirs de le lui avoir dit… Alors il ne savait pas vraiment de quoi elle pouvait bien parler : de ça, ou juste du fait qu’il était un peu dans la lune ces derniers temps ? Il appréciait qu’elle lui porte un intérêt, mais n’étais même pas sûr de savoir ce qu’il sens, alors en parler…

- Enfin avec toutes ces histoires de vampires… c’est dur de trouver sa place. Ou c’est peut-être que moi…j’en sais rien… ça va toi ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anja Slovakovs

avatar

| Messages : 82
| Date d'inscription : 02/08/2010
| Localisation : London city
| Citation du Jour : Stronger than everything
| Humeur : assez bonne :)

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Mar 10 Aoû - 14:12

Il me fit remarquer en souriant qu'en fait tout irait bien mieux avec un glaçon dans son verre. Je ne pus m'empêcher de rigoler. Je me penchais vers mon petit congélateur et je sortis deux glaçons pour faire bonne mesure que je mis dans son verre. Puis je resservis une rasade de whisky, ben oui des glaçons seul dans un verre c'est un peu triste non?

" Et voilà pour monsieur!"

Puis il me dit qu'il était juste un peu fatigué et qu'il avait l'impression que le monde ne tournait pas rond. Il ajouta que c'était ses histoires de vampire, qu'il avait du mal à trouver sa place. Il me demanda ensuite comment j'allais moi. Je le regardais l'air interloqué, je ne voyais pas trop pourquoi il mettait les vampires sur le tapis. C'est vrai que le monde avait drôlement changé depuis qu'ils étaient là. Ce n'était plus étonnant de voir quelqu'un se baladait avec un verre plein d'AB négatif et de le boire à la paille. Pourtant moi ça me faisait toujours une drôle d'impression quand j'en voyais. Je les trouvais, je ne sais pas, étrange ou un truc dans ce genre. Même si depuis la création d'Alea Jacta Est les choses allaient un peu mieux. Ils avaient pris les choses en main et les vampires qui s'en prenaient aux humains étaient punis. Pour autant je trouvais le système d'humains captifs mis en place assez bizarre. Cela devait être parfaitement déroutant de devoir aller donner son sang régulièrement contre de l'argent en sachant qu'il allait être bu par un vampire. Enfin concernant Mathias je ne savais pas trop pourquoi il me parlait des vampires.

" Moi ça va, le boulot, la routine...Mais je ne comprends pas trop, pourquoi tu me parles des vampires tu as eu un problème?"

J'espérais qu'il ne lui était rien arrivé, pourtant il n'avait pas l'air blessé ou quoi que ce soit. Alors que j'attendais sa réponse un client entra dans le bar et me commanda une Tequila Sunrise que je me dépêchais de lui préparer, impossible d'avoir une conversation tranquille! Bon en même temps j'étais pour travailler pas pour faire la conversation. J'encaissais le client et je retournais vers Mathias. Je m'en voulais un peu de l'avoir interrogé ça ne me ressemblait pas de jouer les curieuses.

" Ecoute, je suis désolé de t'interroger comme ça...Tu n'es pas obligé de te justifier, c'est juste que je me fait un peu de souci, je te trouve juste..pas pareil..."

Ma justification était vraiment nulle. Qu'est-ce que j'avais à l'interroger comme ça? Je me sentais bête moi qui avais horreur qu'on me pose des questions voilà que je me mettais à faire ma curieuse. Il allait me trouver complètement folle dingue et bizarre. Enfin c'était trop tard maintenant. J'avais posé ma question j'allais bien voir ce qu'il allait me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias Niels Klinton
::Modo Prévalidation::
I'm your hoochie coochie man.
avatar

| Messages : 87
| Date d'inscription : 02/08/2010

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Mer 11 Aoû - 11:56

Matthias sourit en regardant les glaçons tomber dans son verre, suivit d’un peu de whisky. Vu la réaction d’Anja lorsqu’il avait parlé des vampires, elle ne devait pas être au courant de son nouveau statut… Effectivement, c’était très déroutant. Encore plus lorsqu’on croisait tout le temps des vampires et qu’on avait l’impression qu’ils vous regardaient comme si vous étiez leur repas du soir. C’était peut-être ça au fond qui le dérangeait : il avait toujours l’impression que les vampires ressentaient ce genre de choses. Qu’ils savaient en le regardant que c’était son sang qu’ils buvaient. Bien sûr, il était sûrement paranoïaque, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. C’était devenu un de ses seuls sujets de conversation. Il avait beau essayer de penser à autre chose, ça en revenait toujours à ça. C’était plus fort que lui, et même lorsqu’il n’en parlait pas, il y pensait quand même. Matthias n’eut pas le temps de répondre à Anja, elle s’était éloignée pour servir un client. Pendant ce temps, il bu une gorgée de son verre, les yeux dans le vide, réfléchissant à ce qu’il allait bien pouvoir lui dire. Ce n’était pas le genre de choses qu’on balançait comme ça, mais pourtant, il n’y avait pas beaucoup d’autres options. Un vampire était assis non loin de lui, et Matthias le remarqua rapidement. Détournant le regard, il siffla son verre d’un coup sans trop faire attention, puis le reposa sur le comptoir du bar. Anja avait entre temps terminé de servir le client et revenait vers lui, s’excusant de lui avoir demandé si il avait eu un problème avec les vampires. Elle n’avait pas à s’excuser, c’était plutôt sympathique de réaliser qu’on comptait un peu pour les autres. Surtout que Matthias avait coupé les ponts avec sa famille et que en dehors de Linda, il ne se sentait pas proche de qui que ce soit.

-T’inquiète pas… il ne s’est rien passé…

Comment est-ce qu’il pouvait bien lui annoncer ça ? Il n’aimait pas être vu comme un donneur de sang, mais il n’aimait pas non plus avoir l’impression de cacher des choses aux gens qu’il appréciait. Il prit une grande respiration et regarda Anja droit dans les yeux en lui disant :

-Je donne mon sang… pour…eux. Dit-il en montrant le vampire qui se tenait non loin de lui.

Puis il détourna le regard, un peu gêné de la situation. Au fond, c’était un peut comme être libéré d’un poids, même si ça ne changeait pas grand chose en fin de compte. Mais peut-être que ça pouvait expliquer pourquoi il avait l’air différent, fatigué, ou même bizarre. Comment une aussi « petite » chose pouvait rythmer sa vie et la changer à ce point ? Matthias aurait vraiment aimé croiser d’autres personnes dans le même cas que lui. Il en avait vu quelques unes mais n’avait jamais osé aller leur parler. Chacun restait dans son coin, sans vouloir interférer dans la vie des autres. Et après tout qu’il y avait il à dire ? Matthias regardait à nouveau Anja, scrutant ses yeux pour essayer de percevoir ce qu’elle pouvait bien en penser, et attendant de voir ce qu’elle allait lui dire. Il ne voulait pas qu’elle se sente mal à l’aise, mais il ne voyait pas comment faire autrement…

-Disons que ..j’ai pas vraiment eu le choix.

Pourquoi avait il cru bon de préciser que ce n’était pas son choix ? Sans doute parce que cela le rendait vraiment dingue qu’on demande aux gens de faire ça contre leur gré. Soit disant pour une société plus sûre et meilleure. Mais plus sûre pour qui, les vampires ? Cela ne bénéficiait pas tant que ça aux humains…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anja Slovakovs

avatar

| Messages : 82
| Date d'inscription : 02/08/2010
| Localisation : London city
| Citation du Jour : Stronger than everything
| Humeur : assez bonne :)

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Sam 14 Aoû - 14:12

Je regardais Mathias, pas facile de tenter de percer quelqu'un à jour. Il me dit de ne pas m'inquiéter car il ne sait rien passé mais je sens bien que quelque chose de plus le tracasse. Quand il m'avoue qu'il donne son sang pour les vampires je suis sous le choc. Pourquoi lui? Il semble gêné car il détourne le regard de moi. Il me désigne un vampire assis un peu plus loin dans le bar, je ne l'avais pas vraiment remarqué je ne fais pas attention à eux ou en tout cas j'essaye. Cela doit être étrange pour lui. Se dire qu'il donne son sang pour que des vampires le boivent...c'est vraiment trop bizarre. En plus je sais que les humains captifs sont obligés de donner leur sang chaque semaine, on les surveille. Il ajouta qu'il n'avait pas vraiment eu le choix. J'essayais de me mettre à sa place si ça avait été moi...je ne sais pas comment j'aurais réagi. Mal certainement mais à priori personne n'avait le choix et quand un humain était choisi il était bien obligé de se plier à ce qu'on lui demandait. Est-ce qu'il y avait des représailles en cas de refus? Surement sinon il essaierait plutôt de choisir des humains volontaires il y en avait surement. Je pris ma bouteille et je resservis Mathias. Puis je pris un autre verre à mon tour et je me servis une tequila sunrise rapidement. Je ne buvais que rarement au travail mais là un verre me ferait du bien.

" Quelle merde...et tu n'as pas eu le choix? C'est vraiment un scandale..."

On avait beau nous dire tout ce qu'on voulait, cette histoire d'humains captifs c'étaient vraiment un scandale il n'y avait pas d'autres mots. Je pris mon verre et en bus deux trois gorgées. Pas étonnant qu'il est l'air bizarre en ce moment. N'importe qui à sa place serait dans le même état. Je savais qu'il était dédommagé financièrement pour son sang mais cela n'excusait pas tout. Il devait se sentir comme un objet. Moi à sa place je n'aurais l'impression que d'être une banque de sang destiné aux vampires.

" C'est vraiment pas de chance que ça soit tombé sur toi."

Pas de chance oui il n'y avait pas d'autres mots. Et en même temps je ne savais pas quoi lui dire d'autres. Tout ce à quoi je pouvais pensé c'était saleté de système! Soi disant pour nous protéger, pas que les vampires tuent n'importe qui pour leur sang mais quand même. C'était dingue d'en être arrivé à ce point là. Le monde avait tellement changé ces dernières années, c'était vraiment hallucinant il n'y avait pas d'autres mots. Je finis mon verre et je le regardais de nouveau.

" Ça va tu ne le gères pas trop mal?"

J'avais compris qu'il n'était pas au top de sa forme et qu'il semblait avoir du mal à le supporter mais je m'inquiétais pour lui quand même. Cela devait être difficile pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias Niels Klinton
::Modo Prévalidation::
I'm your hoochie coochie man.
avatar

| Messages : 87
| Date d'inscription : 02/08/2010

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Dim 15 Aoû - 18:32

Matthias avait l'impression d'être devenu un radar à vampire: dès qu'il y en avait un dans le coin, il le répérait. Surtout dans le bar... Il n'osait plus trop regarder Anja en face. Même s'il n'avait pas eu le choix, il avait tout de même l'impression de faire quelque chose de mal et, surtout, de malsain. Il avait les yeux fatigués, et avait l'impression que son regard s'attardait bien trop longuement sur ce qu'il regardait. Anja lui resservit un verre et, encore une fois, il regarda le liquide couler lentement dans le verre. Il se demandait si cela se ressentait dans son sang, si ça avait un goût différent, ou si rien de ce genre n'avait de l'importance pour les suceurs de sangs qu'étaient les vampires. Comment pouvait on vivre ainsi...? Alors oui, "scandale" était le mot juste pour cette situation. Le gouvernement était censé être au service du peuple et non le contraire... depuis quand est-ce que l'on ne vivait plus en démocratie? Matthias ne savait pas vraiment comment le choix de citoyens s'était fait, mais n'avait jamais osé demander. Il ne comprenait pas non plus pourquoi ils n'avaient pas juste demandé à des personnes volontaires de venir faire ça: quel était l'intérêt de forcer des citoyens à faire quelque chose qui ne leur plaisait pas forcément? Peut-être parce qu'il ne voyait pas comment qui que ce soit puisse aimer ça...même si il y en avait. Elle lui demanda si il n'avait pas trop de mal à gérer la situation, et il n'allait pas lui mentir: il ne gérait rien du tout, et ça l'affectait bien plus qu'il ne l'aurait cru...

- Sincèrement? Non, je le gère pas du tout... mais je vois mal ce que je pourrais faire pour que ça se passe mieux...

Matthias réalisait en regardant le vampire non loin d'eux qu'il les détestait de plus en plus. Il ne pouvait pas supporter de les voir là, se promener parmi les humains comme si tout était absolument normal. Comme si eux étaient normaux... comme si il n'y avait aucun problèmes. Se nourrir ainsi n'avait pourtant rien de naturel, et cette absence de jugement collectif était intolérable. Ils étaient bien là, pourquoi est-ce que tout le monde faisait semblant de s'être fait une raison? Ils étaient tous tellement hypocrites... Matthias avait envi de tout envoyer balader et de dire au monde d'aller se faire voir avec leur faux semblant d'un petit monde parfait. Mais il ne pouvait pas pour une simple raison: il y avait Linda, et il l'aimait trop pour faire quoique ce soit qui pourrait lui faire du mal. Il savait qu'il était déjà assez difficile à vivre ses derniers temps, alors il n'allait pas en rajouter une couche... Il regardait Anja boire le verre qu'elle s'était servie et fit de même avec le sien. S'il continuait, il allait rapidement être bourré, mais sincèrement, il s'en fichait pas mal...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anja Slovakovs

avatar

| Messages : 82
| Date d'inscription : 02/08/2010
| Localisation : London city
| Citation du Jour : Stronger than everything
| Humeur : assez bonne :)

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Lun 16 Aoû - 21:48

- Sincèrement? Non, je le gère pas du tout... mais je vois mal ce que je pourrais faire pour que ça se passe mieux...

Bon voilà j'avais tout gagné maintenant je me sentais mal pour lui. Le pauvre pourquoi est-ce qu'il avait fallu que je l'interroge? Le voilà obligé de parler de ça alors que visiblement cela le met très mal à l'aise. On dirait...c'est comme si il avait l'air de se sentir mal comme s'il était responsable de tout ça. Pourtant il n'avait rien fait, il ne pouvait absolument pas s'en vouloir. On l'avait forcé à faire cette chose personne n'aurait dû se sentir mal à cause de ça.

" Ecoute ce n'est pas à toi de faire en sorte que ça se passe mieux mais à eux. Ils t'ont obligés à faire une chose dont tu n'avais pas envie pourquoi est-ce que tu devrais gérer ça? Tu ne dois pas t'en vouloir ou quoi que ce soit dans ce style. Tu n'es qu'une victime après tout."

Le mot victime était peut être exagéré mais je n'avais rien d'autre qui me venait en tête pour mieux exprimer ce que je ressentais. Il but son verre en même temps que le mien. Avec son gabarit ça allait être son dernier je pouvais déjà remarquer les premiers effets de l'alcool sur lui. A moins que ce soit la fatigue. Quoi qu'il en soit le whisky est traitre et il en a déjà bu plusieurs verres. Et en tant que barmaid je dois faire attention à l'état dans lequel mes clients partaient. Je pris donc son verre et je le fis glisser dans mon lave vaisselle qui se trouvait juste sous le comptoir. C'était un de ces genres de trucs qui ne servaient qu'à laver les verres et qui le faisait en 3minutes montre en main. Je servis rapidement deux autres clients puis je retournais vers Matthias.

" Et ta copine? Elle t'aide je suppose tu n'es pas tout seul. Et puis tu sais ça ne change rien à la personne que tu es."

C'était certain ça ne changeait absolument rien du tout. Je supposais que sa petite amie devait l'aider à surmonter cela car j'avais senti qu'il était très amoureux d'elle et il m'avait dit à quel point ils étaient proches. Cela aidait parfois de ne pas être seul quand on passait des moments difficiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias Niels Klinton
::Modo Prévalidation::
I'm your hoochie coochie man.
avatar

| Messages : 87
| Date d'inscription : 02/08/2010

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Mer 18 Aoû - 12:42

Matthias n'aimait pas le mot victime, mais elle avait raison... Il ne pouvait toutefois pas s'empêcher de se sentir coupable. Pourquoi? Parce qu'il avait le sentiment qu'il y avait une vie meilleure qui lui était accessible. Il sentait qu'il se devait de faire quelque chose pour remédier à sa situation, et le fait de ne rien faire le rendait dingue. Il y avait quelque chose de meilleur pour lui dans la vie, il en était certain: il ne pouvait pas être réduit à quelque chose d'aussi...basique que de la nourriture pour vampires.Matthias regarda le verre glisser de l'autre côté du comptoir: il était un peu "pompette" mais aurait pu sans problèmes enchaîner avec une ou deux bières. Il aimait trop l'alcool pour s'arrêter en si bon chemin. Mais il savait que Linda n'avait aucune envie de le voir rentrer complètement bourré, et il ne voulait pas lui donner de raisons de le détester. Il s'empêcha donc de redemander à boire à Anja, qui était d'ailleurs déjà en train de servir d'autres clients. Matthias, pendant ce temps, ne pu s'empêcher de reposer son regard sur le vampire qui se trouvait au bar, un peu plus loin. Les lumières tamisées lui donnait un air encore plus angoissant, ou peut-être étais-ce dans sa tête. Pour lui, le mot vampire avait souvent rimé avec "classe", malgré le fait qu'ils se nourrissent de sang. Il y avait trouvé une certaine fascination, du moins jusqu'au jour où son destin fut lié au leur sans qu'on lui demander son avis... Il se rappelait de la toute première fois qu'il avait entendu parler de vampires: il avait trouvé ça cool, et se serait cru dans un film de science fiction avec toutes ces histoires de complots gouvernemental, de virus, de sang. Mais si il avait pu s'imaginer une seule seconde qu'il allait finir par devoir "servir" ses êtres étranges... il en aurait eu des frisson, encore plus que la première fois qu'il avait du donner son sang. Il se rappellera toujours de cette sensation: l'aiguille qui s'enfonce dans la peau, le fait de sentir son cœur battre à travers l'aiguille, de trouver ça plutôt supportable jusqu'au moment où on s'ennui tellement qu'on regarde le sang s'écouler... Puis on réalise ce qu'on est en train de faire, et une légère douleur commence à prendre le dessus. Petit à petit, au fur et a mesure que les secondes passent, on n'a qu'une seule envie: arracher cette seringue et se frotter le bras. Mais on ne peut pas, alors on passe le temps en regardant l'infirmière, ou en cherchant lamentablement quelque chose à regarder au plafond. Et on se dit qu'ils feraient vraiment mieux de revoir les décors des pièces médicales, parce qu'entre les néons, le blanc aveuglant...comment peut-on se sentir à l'aise dans ce genre d'environnement?

Anja lui demanda si sa petite amie était là pour l'aider, et oui, elle l'était, mais il sentait bien qu'il devenait difficile à vivre et qu'elle commençait à en avoir marre. Au fond, c'était ça qui le rendait triste plus que tout: d'avoir la sensation que l'amour de sa vie s'éloignait doucement de lui à cause de cette histoire et de ce que ça lui faisait.

- Oui elle m'aide du mieux qu'elle peut, mais il n'y a pas grand chose qu'elle puisse faire, c'est à moi de régler ça...

Matthias avait l'impression de bousiller l'ambiance, et ne voulait pas qu'Anja se sente mal pour lui à cause de la situation: elle non plus n'y était pour rien ! Il lui fit donc un sourire et lui dit:

- Bon trève de déprime, et toi, raconte un peu !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anja Slovakovs

avatar

| Messages : 82
| Date d'inscription : 02/08/2010
| Localisation : London city
| Citation du Jour : Stronger than everything
| Humeur : assez bonne :)

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Ven 20 Aoû - 13:25

Mathias me dit que bien sûr sa petite amie l'aider comme elle peut, mais qu'elle ne pouvait pas faire grand chose qu'il fallait que ce soit à lui de régler ça. Il avait l'air de se sentir mal à cause de ça ce que je pouvais comprendre. Etre obligé de faire quelque chose c'était vraiment horrible. Je repensais un court instant à la Roumanie, à mon passé de prostitué. Je me rappelais de la répulsion que j'éprouvais quand je devais supporter qu'on me touche...Si on m'avait obligé à donner mon sang je ne sais pas comment j'aurais réagi. Ce n'est rien de comparable à ce que j'avais vécu en Roumanie du haut de mes 18 ans mais quand même. Je m'étais juré que ne ferais plus jamais rien contre mon gré. Il ne m'avait pas encore choisi et heureusement pour eux car avec moi ils allaient vraiment mal tomber. Puis il me fit un sourire comme s'il voulait oublier tout ça et ne plus en parler ce que je comprenais il me demanda de lui raconter ce qu'il m'arrivait à moi.

" Oh ben rien tu sais, le boulot, la routine."

Toujours pareil avec moi j'avais un mal fou à me confier et en même temps je ne vois pas ce que j'aurais pu lui raconter. A part le boulot je sortais peu de chez moi, je me méfier de tout et de tout le monde. Il y avait bien un type que j'avais vu plusieurs fois au bar et j'avais l'impression qu'il me surveillait. Mais bon ce n'était sûrement qu'une impression, des fois j'étais un peu trop parano je m'en rendais bien compte. Pourtant je n'avais pas pu m'empêcher de remarquer qu'il agissait de manière étrange.

" Moi je suis célibataire et ça me va bien. Les hommes...enfin je dis pas ça pour toi mais bon. Disons que j'ai été déçu par les hommes alors je m'en passe. Je vis ma vie tranquille. Et je me tiens éloigné des vampires tant que j'ai cette chance."

C'est sûr en voyant Mathias je me disais que j'avais de la chance d'être une humaine libre. Surtout que ça semblait de plus en plus être un privilège. Et les hommes, oui je l'avais un peu rayé de ma vie. La Roumanie m'avait marqué bien plus que ce que n'importe qui pouvait imaginé. Mais ça c'était le genre de truc que je gardais pour moi. Me confier, parler, c'était une chose que j'avais du mal à faire. Il y avait bien eu Evey mais depuis qu'elle avait coupé les ponts je ne l'avais plus revu. Encore une déception. Décidément avec les gens je n'avaient jamais vraiment eu de bol. Je servis un client et me tournait de nouveau vers Mathias.

" Tout ça pour dire que je me consacre au boulot et que ça me va bien."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthias Niels Klinton
::Modo Prévalidation::
I'm your hoochie coochie man.
avatar

| Messages : 87
| Date d'inscription : 02/08/2010

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Lun 23 Aoû - 11:12

La routine… c’était au fond ça qui rendait Matthias dingue, bien plus que de donner son sang. C’était l’alliance des deux qui faisait que toute cette situation devenait insupportable. L’impression d’être devenu un zombie, de ne plus dépendre que des autres. De devoir se battre pour garder son individualité. Et tout ça pour quoi ? Pour nourrir des erreurs de la nature. Car oui, c’était exactement ça qu’ils étaient à ses yeux : des erreurs. Le fruit de la bêtise de l’homme qui, encore une fois, n’avait pas pu s’empêcher de vouloir jouer à Dieu.

-Tu sais, tu devrais pas te baser sur tes déceptions, faut pas hésiter à se lancer, surtout en amour, ou tu passes à côté de pas mal de choses…

Bon évidemment, elle passait aussi à coté de souffrances et de déceptions. Matthias ne connaissait pas le passé d’Anja et s’il l’avait connu, il aurait sûrement dit autre chose. Mais il ne pouvait pas savoir, il supposait donc qu’elle avait juste du avoir des ex-petits amis plutôt horribles qui l’avait dégoûtée de ressortir avec de nouvelles personnes. Mais si Matthias croyait en quelque chose plus que tout, c’était bien l’amour. « All you need is love », c’était la pensée avec laquelle il avait grandit pendant bien des années. Il aurait pu enchaîner les clichés et lui dire que les hommes ne sont pas tous pareils, qu’elle en trouvera un bien, qu’elle mérite quelqu’un qui l’apprécie à sa juste valeur etc. Mais bon, elle devait l’avoir entendu tellement de fois, et Matthias n’aimait pas être comme les autres, encore moins donner les mêmes conseils. Il lui aurait bien présenté des amis à lui mais il n’en avait pas tant que ça qui soit célibataires, et pour ceux qui l’étaient, c’était plutôt le genre coureur de jupons, donc pas vraiment le style qu’on présente aux filles avec un passé douloureux. Elle disait qu’elle se concentrait sur son travail, ce qui pouvait être une bonne chose même si bosser dans un bar, ce n’était peut-être pas une carrière de rêve. Tous ces gens bourrés… en même temps, c’était normal qu’elle ait une mauvaise image des hommes en bossant dans un endroit pareil : entre les gens bourrés, les mecs qui draguaient lourdement, et puis toutes les filles qui ne demandaient qu’a sortir avec ce genre de type… difficile d’avoir une bonne image de la société. Et puis les vampires…c’était pas mieux… Matthias, lui, avait de la chance d’arriver à faire de la musique pour « gagner sa vie ». Evidemment, l’argent de Blood Premium l’aidait énormément, et il n’aurait sûrement pas pu vivre de sa musique sans eux. Mais ça, il refusait de se l’admettre : il ne voulait pas se rendre à l’évidence et dire qu’il dépendait d’eux pour mener sa vie d’artiste. Il préférait se borner à les détester et vivre sa vie ainsi. C'était tellement plus simple d'avoir quelqu'un à blâmer pour tous ces problèmes...

- Te tue pas trop au travail non plus, il faut aussi s’amuser un peu… ça te dirait de venir avec Linda et moi un de ces soirs ? On va souvent dans des bars voisins avec quelques mecs du groupe, ça peut-être l'occasion de changer un peu...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anja Slovakovs

avatar

| Messages : 82
| Date d'inscription : 02/08/2010
| Localisation : London city
| Citation du Jour : Stronger than everything
| Humeur : assez bonne :)

ID Card
Relationships:
Disponibilité RP: Open

MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   Ven 27 Aoû - 0:49

Mathias me fit remarquer que je ne devais pas rester sur des déceptions car du coup en amour je passais à côté de pas mal de choses. Mais il disait cela car il ne connaissait pas mon passé. C'était plus qu'évident que s'il avait connu un peu ce qu'avait été mon enfance, mon adolescence et le début de ma vie d'adulte il aurait tenu un tout autre discours. Mais je ne pouvais pas lui en vouloir pour ça. Je ne lui avais pas confié toutes ces choses là il se basait donc sur ce qu'il savait.

" Tu as peut être raison, mais pour l'instant je ne me sens pas capable de passer à autre chose. On verra plus tard."

Je ne pouvais pas lui dire mieux et en même temps c'était tout à fait ce que je pensais. Plus tard peut être. Il faudrait peut être aussi que je rencontre un homme qui me donne envie de me lancer comme Mathias me le disais si bien. Ce n'était pas encore arrivé voilà tout. Que ce soit de ma faute ou non, la vie s'était passé comme ça. Le futur me réserver peut être quelque chose, je verrais bien. Puis il me dit qu'il fallait que je m'amuse car ça ne servait à rien de se tuer au travail. Il me proposa de sortir un soir avec Linda et lui ce qui me surprit un peu mais me fit plaisir. Je ne savais pas trop quoi lui répondre. Je sortais rarement avec des amis car pour ainsi dire je n'en avais pas. Ma méfiance m'en empêchait. Mais Mathias était gentil. Et il avait raison je ne pouvais pas faire que travailler il fallait peut être que je me remues et que je me mette à vivre un peu en dehors de mon appart et du boulot.

" C'est gentil je veux bien. Tu sors ailleurs que dans mon bar alors? Le patron ne va pas être content!"

Petite façon de le taquiner le patron avait tendance à penser que son bar était le seul à valoir le coup dans tout Londres et Mathias le savait bien il nous rabattait les oreilles avec ça. Le genre persuadé que tout ce qu'il fait c'est le top, que personne ne l'égale, qu'il fait tout mieux que tout le monde. Légèrement insupportable en fait. Heureusement il n'était pas trop souvent dans mes pattes.

" Je vais te donner mon numéro et la prochaine fois que vous sortez tu m'appelles et si je peux vous rejoindre, que je ne bosse pas je viens."

J'attrapais un stylo et un morceau de papier et je notais mon numéro et mon prénom et je le lui tendais ensuite. Sa proposition était vraiment gentille. Et c'était assez rare pour être souligner. Et surtout pour que j'accepte sa proposition. en général les hommes se montraient lourds avec moi. Avec Mathias ça ne risquait pas. Déjà parce qu'il était en couple et aussi parce que je sentais bien que même s'il avait été célibataire ce n'était pas son genre. Avoir un ami me ferait plus que du bien même si je me convainquais que je m'en passais bien. La vie seule n'est pas toujours facile même si cela a ses avantages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What's up? (PV Matthias)   

Revenir en haut Aller en bas
 

What's up? (PV Matthias)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Age of Man is Over :: → Londres Terrestre :: • Central London :: La South Bank :: London Calling Pub-